Chirurgie ambulatoire : un robot « intelligent » envoie des sms aux patients

L’AP-HP a engagé un appel à projet en décembre 2016 en vue de déployer un suivi automatisé à domicile de ses patients hospitalisés en ambulatoire, en amont et en aval de leur séjour à l’hôpital.
L’AP-HP a finalement retenu en août 2017 la solution proposée par la start-up Calmedica, spécialisée dans l’utilisation de l’intelligence artificielle en santé. Expérimenté dans le service de chirurgie ambulatoire de l’hôpital Saint-Antoine AP- HP, l’outil MemoQuest a permis d’améliorer la qualité de la prise en charge des patients en garantissant un taux de réponse élevé et un meilleur respect des consignes pré-et post- opératoires.

Lire la suite

Intelligence artificielle : Une révolution douce à l’hôpital

Depuis les années 2010, l’intelligence artificielle (IA) est en plein essor. Les établissements de soins s’emparent du sujet même si les logiciels et robots « intelligents » n’ont, pour l’heure, fait qu’une entrée timide en leur sein. Démonstration, exemples de l’AP-HP et du CHU de Nantes à l’appui.


https://www.parishealthcareweek.com par Emmanuel Foa le 14/02/2018

Hôpitaux Parisiens: Les SMS post-opératoires viennent d’un robot

L’ambulatoire géré par l’intelligence artificielle

Et si le chatbot ou “robot conversationnel” était l’une des solutions pour prendre le virage de l’ambulatoire ? C’est la conviction de plus d’une centaine d’hôpitaux publics et privés en France et à l’étranger, dont les centres de l’APHP avant la fin 2018. Ils font confiance à MemoQuest, un robot logiciel faisant appel à l’Intelligence Artificielle afin de dialoguer avec les patients en pré et postopératoire. 

Lire la suite

Calmedica au JT de France 2

Calmedica sur TV5 Monde

Reportage de TV5 Monde sur le chatbot de Calmedica utilisé dans le suivi des patients opérés en ambulatoire

Hôpitaux : le gouvernement veut accélérer le «virage ambulatoire»


Entrer à l’hôpital le matin, être opéré, sortir le soir… et recevoir le lendemain le SMS d’un robot – on dit «chatbot» – qui prend des nouvelles! Cette séquence n’a rien à voir avec de la science-fiction mais est désormais une réalité pour les patients de l’AP-HP, qui s’est équipée d’un algorithme conçu par la société Calmedica, déjà utilisé par une centaine d’hôpitaux publics et privés en France. Loin d’y voir une forme de déshumanisation, patients et  soignants sont au contraire unanimes sur les bienfaits de ce service.

Le Figaro

Calmedica parmi les 20 start-up françaises les mieux notées

En partenariat avec l’agence de notation Early Metrics, « Les Echos » publient le premier classement des start-up qui évoluent dans l’univers de la santé. Du diagnostic au maintien à domicile, elles interviennent sur l’ensemble du parcours de santé.

Les Echos

E-santé : Innover ou réguler ?

La seconde table ronde a mis en avant qu’une articulation fluide entre innovation et régulation est facilitée par l’adhésion aux objectifs et aux exigences d’un cadre commun. […] Ce qui, pour Corinne Ségalen, CEO de Calmedica, n’exclut pas la prise de risque : « La règle et la contrainte sont sources d’inventivité. L’innovation a besoin de partenaires qui savent réfléchir à l’esprit plutôt qu’à la lettre de la loi et accepter de prendre une petite part de risque… »

DSIH, Damien Dubois

Innovation en santé : un think tank propose des pistes pour réduire les inégalités

Mobiliser l’ensemble des acteurs de santé porteurs d’innovations au service de la réduction des inégalités – économiques, géographiques mais aussi face à l’information en santé. Tel est l’objectif du groupe de réflexion « Économie santé » qui vient de présenter sa recommandation 2018 en ce sens…

Le Quotidien du médecin

Chirurgie ambulatoire : Paris opte pour un suivi automatisé via chatbot

Un robot conversationnel ou « chatbot » capable d’échanger par SMS avec les patients avant et après leur hospitalisation en ambulatoire a été expérimenté avec succès dans le service de chirurgie ambulatoire de l’hôpital Saint-Antoine AP-HP. Avec 35% de réponse en plus, une meilleure observation des consignes et une diminution du retard des patients cette solution numérique s’avère bien plus efficace que la traditionnelle relance téléphonique. Explications….

News Press